Site icon Anachrose

Schisme entre Cosmos et son fondateur, qui annonce la création d’une nouvelle blockchain

L’écosystème Cosmos a connu une croissance foudroyante ces 12 derniers mois, entre nouvelles blockchains connectées et développements mis en branle.

Mais tout n’est pas parfaitement parfait, forcément, surtout de l’avis de Jae Kwon. Le créateur de Cosmos et Ignite (le nouveau nom de Tendermint) s’est opposé à la Proposition 69 (nice) qui vise à intégrer CosmWasm à Cosmos. Selon lui, cette technologie n’est absolument pas nécessaire à la blockchain qu’il a créée, mais risque en plus de la desservir. Il cite en exemple Juno, qui a dû être arrêtée pendant trois jours suite à un bug découvert après la release d’un patch de fonctionnalités.

Certes, rien de tel ne s’est encore produit sur les autres mainnets, mais Known veut se montrer prudent. Comme il le souligne si bien, la blockchain Cosmos veut être le hub central de l’écosystème éponyme, et une panne pourrait s’avérer catastrophique, aussi passagère puisse-t-elle être.

 

Les votes au moment de l’écriture de cet article

 

 

C’est pourquoi le créateur de ce bel ensemble a décidé qu’il était temps de faire bande à part, et a annoncé la création de GNOland. Cette nouvelle blockchain sera un fork de Cosmos, qui n’intégrera pas CosmWasm et sera plus prudent dans ses modifications futures ; quelles seront les paramètres et l’utilité de cette nouvelle blockchain ? On ne sait pas encore, mais Kwon semble particulièrement attaché à ce projet.

Cela étant dit, rien n’est encore gravé dans le marbre ! Sur Twitter et d’autres réseaux sociaux, Kwon s’est montré particulièrement véhément à l’encontre de la Proposition 69 et a appelé à voter contre, expliquant clairement qu’un airdrop du token de sa nouvelle blockchain sera accordé aux votes dans son sens. Mais si la proposition ne passe pas et Cosmos n’intègre pas CosmWasm, il n’est pas indiqué que GNOland soit effectivement lancée.

 

 


 

 

 

Si ce schisme peut paraître inquiétant pour la pérennité de Cosmos, il est en fait bénéfique, et ce pour deux raisons. D’abord puisqu’une chain semblable à Cosmos mais avec sa propre itération offre une variété intéressante, et ouvre de nouvelles possibilités ; mais également parce que cette proposition montre l’esprit même de la gouvernance via blockchain. Une décision qui ne plaît pas à certains peut amener ces derniers à créer leur propre solution suivant une ligne précise d’idéaux, permettant la création d’alternatives à la voie basique.

Kwon a indiqué que le snapshot pour sa blockchain sera réalisé le 19 mai 2022, soit 21 jours après le lancement de la Proposition 69. Le lancement devrait intervenir courant juillet, ce qui laisse quand même deux mois de battement pendant lesquels de nombreuses choses peuvent se passer. Quoiqu’il en soit, les choses ne sont jamais ennuyeuses dans l’écosystème Cosmos !

 

 

Quitter la version mobile