Nomic prépare son mainnet et l’arrivée de Bitcoin dans l’écosystème Cosmos

Après plusieurs mois d’attente, Nomic passe enfin aux choses sérieuses ; la blockchain a airdroppé son token le 21 janvier dernier, permettant déjà de le staker pour gagner des intérêts. C’est certes bien joli, mais qu’en est-il du projet sousjacent ?

Après des mois de travail, les développeurs de Nomic ont annoncé dans un post de blog que leur blockchain pourrait bientôt accueillir la première d’entres elles ; une adresse BTC sera générée pour chaque compte Nomic, permettant ainsi de recevoir la monnaie créée par Satoshi Nakamoto. Une importante commission de 20% sera appliquée sur toutes les transactions entre BTC et NBTC, afin de décourager tant les forts dépôts comme les attaques par nombre de transactions ; ces deux éléments sont particulièrement dangereux, et auraient pu menacer le déploiement de ce patch.

Par la suite, les frais de transaction seront réduits, et leur totalité sera versée dans une pool destinée à rémunérer les stakers de NOM, le token natif de la blockchain. Depuis son lancement il y a six mois, celle-ci ne génère que son propre token en récompense, ce qui en soi est normal ; mais bientôt, des satoshis viendront s’ajouter au tout !

Les validateurs du réseaux déploient actuellement ce patch, pour une mise en place publique le 5 juillet, à 20 heures. Passé ce moment, les stakers de NOM verront ainsi des fractions de BTC apparaître dans leurs wallets.

Si c’est le début des choses sérieuses pour Nomic, il reste encore beaucoup à faire : la blockchain devrait, ces prochains mois, intégrer le protocole IBC. Pour rappel, l’Inter-Blockchain Communication est la technologie développé par Ignite (anciennement Tendermint) qui permet de connecter différentes blockchains entre elles. On compte notamment Cosmos, Osmosis, Juno, Secret Network

Si le token NOM a effectivement été airdroppé aux stakers de ATOM, le protocole IBC n’est pas encore disponible, rendant ainsi l’ensemble pas super utile. Cela étant dit, bien que les développeurs n’aient pas encore annoncé de date, le protocole IBC sera la prochaine priorité. Cela offrira des liquidités de NBTC à travers tout l’écosystème Cosmos, et donc de nouvelles opportunités de finance décentralisée !