Le président salvadorien publie des clichés de la future et ambitieuse Bitcoin City

La chute du cours du Bitcoin n’entame pas la résolution de Nayib Bukele, bien au contraire ! Le président salvadorien a publié sur Twitter des projections de ce à quoi devrait ressembler Bitcoin City, l’audacieux projet de son gouvernement.

Pour rappel, la ville sera bâtie au pied du volcan Conchagua, dans le golfe de Fonseca. L’énergie géothermique locale sera utilisée tant pour le minage de Bitcoins que pour assurer les besoins en énergie de la ville. En dépit des images publiées, le président Bukele a assuré que la ville ne sera pas dorée mais dans des tons verts et bleus, afin de rappeler respectivement la forêt et l’océan. L’eau et la végétation seront d’ailleurs exploités de manière visuelle, pour former une harmonie complète avec les constructions humaines.

Vous pouvez retrouver les photos ci-dessous :

 

 

 

 

Jusqu’à maintenant, le pari du Salvador ne s’est pas avéré particulièrement payant ; moins de 20% des habitants utilisent la blockchain de Satoshi Nakamoto pour leurs paiements, ce qui montre que l’adoption est loin de se généraliser.

Mais ça n’a pas arrêté le président Bukele, qui compte faire de son pays le centre névralgique des crypto-geeks… et crypto-banques. Le Salvador ne se lamente pas de la baisse du cours du Bitcoin et en profite même pour en racheter. Il est toutefois vrai que la situation économique mondiale, particulièrement à cause de la guerre en Ukraine, a tendance à ralentir les projets : en mars dernier, le ministre des finances salvadorien Alejandro Zelaya indiquait que l’émission d’obligations tokenisées allait devoir attendre encore un peu.

Pour rappel, ces obligations sont vitales au financement de Bitcoin City, et permettront de soulager l’économie locale qui ne sera pas sur-solliscitée. Le FMI a déjà manifesté son hostilité à l’adoption des crypto-monnaies par un pays (on a récemment eu le cas avec la Centrafrique), mais Nayib Bukele semble malgré tout déterminé à poursuivre son projet.

Espérons donc que la maquette présentée sur Twitter prendra bientôt vu, et offrira au monde sa première ville centrée autour des crypto-monnaies !