Fortis Oeconomia revient en force, cette fois-ci sur la blockchain Chihuahua

Ils sont de retour, mais est-ce pour nos jouer un mauvais tour ? Lancée en début d’année sur la blockchain Juno, la dApp controversée Fortis Oeconomia avait tout pour réussir, mais aussi pour échouer. Entre une roadmap inexistante, des décisions aléatoires et un stablecoin pas très stable, le token FOT et ses autres modules ont rapidement gravi des sommets avant d’en dégringoler.

Un arrêt de deux jours de Juno (pour un problème technique sans rapport) a fini par signer la mort de ce petit ange parti trop tôt… mais qui est déjà sur le retour. En effet, les développeurs ont annoncé sur Twitter le retour de FOT sur la blockchain Chihuahua ! Le pourquoi d’une telle décision n’a pas été expliqué, mais une nouvelle distribution aura lieu, avec les modalités suivantes :

 

  • 50% du nouveau token servira à booster le projet en tant que récompenses
  • 60% ira aux utilisateurs actuels du projet
  • 40% ira aux stakers de Huahua

 

Plusieurs questions se dessinent, à commencer par ce nouveau token. Si les développeurs ont bien indiqué qu’il n’y en aura que trois et pas de sFOT, on se demande donc si c’est le FOT tel qu’on le connaît qui sera aussi créé sur Chihuahua. Le cas échéant, peu importe sa proportion, il diluera effectivement la valeur du FOT original présent sur Juno. Et comme celle-ci est aussi élevée que Mimi Mathy, on ne risque pas de gravir ces fameux sommets de nouveau…

Quoiqu’il en soit, un snapshot a été pris le 27 juillet dernier, date à laquelle Chihuahua a commencé un burn de ses propres tokens. Une prochaine annonce viendra définir les modalités de ce nouvel airdrop, tant en quantité qu’en qualité. Car si Fortis Oeconomia est toujours actif sur Juno, quel est l’intérêt de switcher pour une autre blockchain, surtout si elle est connue pour son memecoin ?

Quoiqu’il en soit, on verra bien ce que réserve l’avenir…